DIFFERENTES FARINES DE BLE

C’est une farine ordinaire souvent appelée Type 55. L’utilisation d’améliorants est autorisée pour la confection de « pain courant ».

Cette farine est réglementée en France depuis le 13 septembre 1993 avec le décret n° 93-1074.
Cette loi a été créée pour limiter les problèmes de fabrication, congélation, cuisson et transport du pain.
Pour avoir cette appellation, la farine ne peut recevoir que 4 sortes d’additifs naturels :
On retrouve différents types de cette farine mais la plus utilisée est le : T65

C’est une farine contenant les enveloppes du grain de blé.
De type 150 on l’utilise pour faire du pain complet.

Cette farine est issue de blés cultivés sans produit chimique, sans pesticide, sans herbicide et sans engrais de synthèse.

Cette farine contient beaucoup de fibre. Il en existe principalement 2 types : T80 et T110.
Le pain obtenu possède une couleur beige (bise) et est appelé pain bis.

 

Les grains sont broyés en une seule opération entre 2 pierres.
La farine obtenue est plus grossière qu’avec une mouture sur cylindre.

Cette farine provient de blé tendre contenant énormément de gluten.
La farine de force la plus connue est la farine T45.

Très peu employé en boulangerie, cette farine peut être utilisée pour des pâtes à décors ou en biscuiterie puisque son taux de gluten est relativement minime.

Cette farine provient de blé tendre sélectionné contenant énormément de gluten.

Cette farine est un mélange de divers ingrédients prêt à l’emploi.
Il suffit de rajouter l’eau pour pétrir la recette.
Les mixes facilitent le travail du boulanger mais les pains confectionnés ont inévitablement un goût « standard ».