LES MATIÈRES PREMIÈRES

LES MATIÈRES PREMIÈRES DE BASE

Le Lait


CLIQUEZ SUR L'IMAGE CI-DESSUS
imprimez et recopier le cours

 

DÉFINITION

 

 

 

C’est un liquide blanc, opaque, légèrement sucré, peu odorant, qui provient de la traite des vaches.

 

 

COMPOSITION

 

 

ü Eau                                     85 à 87 %

ü Glucides ( lactose)                         05 %

ü Lipides                                       04 %

ü Protides                                      03 %

(Caséine en grande partie, partie principale des  fromages)

ü Matières minérales                     01 %

 

Le lait contient de nombreuses vitamines : A, B, C, D, E, K

 

 

RÔLES EN PANIFICATION

 

 

 

Le lait est le second élément liquide utilisé par le boulanger.

Ses températures d’ébullition et de congélation sont proches de celles de l’eau.

Cependant, il est plus énergétique.

Le lait de vache, le plus employé, tient une grande place dans l’alimentation humaine.

LE LAIT :

 

 

APPELLATIONS COMMERCIALES

 

 

 

On trouve 4 catégories de lait. 3 de ses catégories sont classées selon leur taux de matières grasses.

Seul le lait cru échappe à une détermination rigoureuse.

Ø  Le lait entier

Il comprend 36g/l de matières grasses.

Son étiquette d’emballage est de couleur rouge.

Ø  Le lait demi-écrémé

Il comprend entre 15 et 17g/l de matières grasses.

Son étiquette d’emballage est de couleur bleue.

Ø  Le lait écrémé

Il comprend moins de 3g/l de matières grasses.

Son étiquette d’emballage est de couleur verte.

 

DIFFÉRENTES FORMES COMMERCIALES

 

 

 

§  Le lait cru :

Il n’a pas été chauffé ou reçu de traitement équivalant.

Après la traite, il est immédiatement refroidi et conservé à une température de 04°c.

Ce lait est sujet au développement des microbes mais présente de grandes qualités gustatives.

 

 

§  Le lait pasteurisé :

Ce lait est d’abord chauffé à 80°c pendant 20 secondes puis refroidi brusquement à une température inférieure à 06°c.

Le but étant de détruire les germes pathogènes et certaines enzymes et de garder les vitamines intactes.

Cette action s’appelle : La pasteurisation.

 

 

§  Le lait stérilisé :

Le lait est chauffé à une température de 120°c pendant 15 à 20 minutes.

Les enzymes, les microbes et leurs toxines sont alors détruites ou leurs actions bloquées.

Malheureusement les vitamines sont aussi détruites.

Protégé de la lumière, il peut recevoir l’appellation « longue conservation ».

 

 

§  Le lait Ultra Haute Température (UHT) :

Le lait est chauffé à environ 150°c pendant quelques secondes.

Il est ensuite refroidi dans une chambre à vide (absence d’air), puis conditionné à l’abri des microbes.

Ce lait ne contient presque plus de germes.

 

 

§  Le lait concentré :

Il a la particularité de contenir moins d’eau tout en conservant ses qualités nutritives.

Sous vide, il est porté à une température de 55°c pour faire évaporer l’eau.

Si l’on ajoute du sucre, on obtient : du lait concentré sucré.

 

 

§  Le lait en poudre :

Il ne contient pratiquement pas d’eau (2 à 4%). C’est du lait concentré déshydraté.
(100 L de lait  = 12 kg de poudre de lait)

 

 

§  D’autres laits moins courants :

Les laits thermisés, micro-filtrés, revitaminé, homogénéisé, aromatisé, fermenté, bio.